10
Sep

Réservez vos places !

Modalités de réservation

L’Opéra de Dijon est heureux de vous annoncer la mise en vente prochaine de l’intégralité de sa saison !

La Côte d’Or ayant été classée en zone de vulnérabilité élevée, la distanciation sociale est maintenue dans les salles de spectacles, ce qui implique de laisser un siège libre entre chaque groupe de réservation. Par conséquent, les ventes en ligne sont actuellement suspendues jusqu’à nouvel ordre. Les réservations sont disponibles en billetterie ou par téléphone. 

  • Mécènes ? Réservez dès le mardi 8 septembre
  • Abonnés ?  Réservez dès le jeudi 10 septembre
  • Occasionnels ?  Réservez dès le mardi 15 septembre

Avant le 15 septembre, l’achat de places à l’unité concerne uniquement les mois de septembre et d’octobre.

Vous avez déjà acheté des places pour les spectacles des mois de septembre et d’octobre et vous souhaitez vous abonner pour la nouvelle saison ?
Nous vous offrons la possibilité de réintégrer vos billets à la formule d’abonnement que vous choisirez (3, 5, 7 ou 10 spectacles). La somme initialement payée sera alors déduite du montant total de votre nouvel achat. Pour plus d’informations vous pouvez dès à présent contacter le service billetterie de l’Opéra de Dijon au 03 80 48 82 82 du mardi au samedi de 11h à 18h, ou vous rendre en boutique, muni d’un masque, au 18 Boulevard de Verdun. 

À bientôt pour des moments exceptionnels d’émotions musicales partagées ! 

Découvrez la saison 2020|2021!

 Informations sur les modalités d’accueil

Opéra

Görge le rêveur
Zemlinsky
Vendredi 16 octobre à 20h
Dimanche 18 octobre à 20h
Mardi 20 octobre à 20h

Second opéra d’Alexander Zemlinsky, Görge le rêveur semble tout entier tendu par le désir de réconcilier deux inconciliables : rêve et réalité, naïveté et conscience, nature et civilisation. Jeune orphelin élevé au sein d’une société villageoise aux idées étriquées et traditionnelles, Görge vit dans le monde de ses lectures et de son imagination débordante, habité par l’espoir de voir ce monde de rêve se réaliser. La trahison de sa fiancée Grete le pousse à répondre à l’appel d’une princesse, aperçue dans un songe éveillé proche du délire onirique, et à fuir vers le monde.

 

 

 

Concerts à venir

William Byrd | Andreas Staier
Mardi 22 septembre

Quels rapports entre un compositeur catholique anglais, un sanctuaire du Norfolk, l’Église Anglicane et une série de variations pour clavier ? Andreas Staier nous invite à une plongée dans l’univers musical d’un compositeur anglais à la personnalité singulière, et entreprend de répondre à ces quelques énigmes… 

Ysaÿe | Grimal 
Intégrale des sonates pour violon seul
Samedi 26 septembre à 20h

Avant l’intégrale des six Sonates et Partitas pour violon seul, en juin, ce sont en septembre les six Sonates pour violon seul d’Eugène Ysaÿe qui se déploieront sous les mêmes doigts de David Grimal. 

 

Midori Seiler | Anima Eterna Brugge
Mozart
Mardi 29 septembre

Composés dans un court laps de temps entre avril et décembre 1775 par un jeune homme de dix-neuf ans, les concertos pour violon de Mozart sont un des piliers fondateurs du répertoire. Ils sont une manifestation du goût français qui régnait alors sur les cours allemandes : expression juste, grâce limpide et délicate, sentimentalité vivante et élégante.

Magnificat
Bach | Colonna
Jeudi 1er octobre à 20h

L’un des plus célèbres Magnificat du répertoire est évidemment celui de Bach, célébration luxuriante toute de joie et de ferveur qui en fait, sans doute, la plus séduisante de ses œuvres religieuses. En regard de cette partition festive, Leonardo García Alarcón, Cappella Mediterranea et le Chœur de Chambre de Namur proposent deux pièces d’un compositeur de la génération précédente : Giovanni Paolo Colonna.

Natalie Dessay
Paroles de femmes
Samedi 3 octobre à 20h

Était-il seulement possible de célébrer la voix, ses sortilèges et ses enchantements, sans la laisser s’épanouir à quelques reprises, dans la saison, dans l’intimité du récital, accompagnée du seul piano ? Pendant plus de vingt ans, Natalie Dessay a mis sur les scènes lyriques du monde entier la finesse de son intelligence musicale, son art unique de l’incarnation, la sincérité constante de son engagement artistique au service des rôles qu’elle interprétait — et d’un public toujours enthousiaste.

Beethoven | Les Dissonances #1 
Les Dissonances
Mercredi 7 octobre à 20h

Beethoven | Les Dissonances #2
Les Dissonances
Jeudi 8 octobre à 20h

Si la pauvre marionnette Petrouchka a succombé aux conséquences de la crise sanitaire, c’est avec deux concerts au lieu d’un que Les Dissonances ouvrent leur saison 20-21 à Dijon. Au programme : Beethoven. Anniversaire oblige, bien sûr, mais aussi et surtout parce que c’est avec le cycle de ses symphonies que l’ensemble a pris son véritable envol il y a plus de dix ans maintenant.

Autour de Görge le revêur
Le Salon des Dissonances
Samedi 17 octobre à 20h

Cette formule des Dissonances « en salon » permet de retrouver les différents musiciens de l’ensemble dans des programmes de musique de chambre construits en miroir des œuvres lyriques de la saison.

Variations Rococo
Istvan Vardai | Nicolas André
Jeudi 22 octobre à 20h

C’est en hommage à la musique de la fin du XVIIIe siècle et à son «  style galant  » qu’il aimait tant, que Tchaïkovsky composa ses Variations sur un thème rococo en 1877. Souvent virtuoses jusqu’à l’acrobatique, elles demandent à l’interprète une maîtrise absolue de son instrument.

Beethoven | 5 octaves #1
Jos van Immerseel
Mardi 27 octobre à 20h

Beethoven | 5 octaves #2
Jos van Immerseel
Mercredi 28 octobre à 20h

Beethoven | 5 octaves #3
Jos van Immerseel
Jeudi 29 octobre à 20h

À l’occasion du 250e anniversaire de la naissance de Beethoven, c’est sur un pianoforte viennois que Jos van Immerseel interprètera quelques grands chefs-d’œuvre du compositeur comme la Pathétique, la Clair de lune ou encore la Pastorale.