Musique
Beethoven | 5 octaves #2
Jos van Immerseel

ARTISTE ASSOCIÉ

Après toutes les effusions littéraires qu’elle a suscitées, est-il encore possible d’entendre la Sonate op. 27 n°2 dite « Clair de lune » avec les oreilles ouvertes, attentives et curieuses qu’elle réclame ? Il faut parier que ce soir prochain d’octobre 2020, sur cet Anton Walter et sous les doigts de Jos van Immerseel, elle sonnera d’une manière entièrement neuve à beaucoup d’entre nous ! Quelle surprenante évidence, quelle insoupçonnée adéquation entre la forme et le son surgiront de ces longs et sombres accords graves qui nimbent tout le premier mouvement ? Avec quelle nouvelle fragilité apparaîtra cette mélodie triste et pleine de regrets qui plane au-dessus d’eux ? La violence fiévreuse et enragée de son finale va-t-elle retrouver les poussées permanentes contre les limites physiques de l’instrument qui sont sa raison d’être ? Serons-nous surpris, étonnés, choqués par la réalité d’une œuvre que nous croyions connaître ? Le serons-nous comme ses premiers auditeurs en 1801 ?

Distribution

PIANOFORTE* Jos van Immerseel

*Pianoforte de Christopher Clarke, 1988, copie d’un instrument Anton Walter, Vienne, fin XVIIIe

Programme

BEETHOVEN
Sonate en mi majeur op. 14 n°1
Sonate en do dièse mineur op. 27 n°2 « Sonata quasi 
una fantasia » dite « Clair de lune »
Rondo op. 51 n°2
Sonate en mi bémol majeur op. 31 n°3 dite « La Chasse »

Dates
28
Oct
20:00
Auditorium
Tarifs et plan de salle
De 5.5€ à 25€ (tarif )
Plus de détails
Durée
1h30 environ