musique

Ariane Matiakh, Orchestre Dijon Bourgogne

présentation

Transition entre lyrisme romantique et scintillement symboliste : c’est toute la douce lumière de la musique française au tournant du XXème siècle, nimbée d’arrière-plans littéraires et scéniques, qui resplendit dans ce programme symphonique et concertant.

Merveilleuse exploration des possibilités expressives du violoncelle, dont tous les registres sont magnifiés, le Concerto n°1 de Saint-Saëns unit ses trois mouvements en une seule coulée musicale. L’éloquence de l’instrument à cordes réputé le plus proche de la voix humaine appelle la scène, latente dans la Suite d’orchestre de Fauré à l’origine composée pour l’illustre drame de Maeterlinck. La splendeur de l’orchestration et la fameuse « Sicilienne » dominent cette partition, complétée dans le programme par la plongée onirique proposée par Ravel, avec ma Mère l’Oye, dans l’univers trouble et enchanteur de l’imaginaire enfantin.

 

→ Lire l’article Conversation avec | Ariane Matiakh

distribution

Orchestre Dijon Bourgogne
Direction musicale Ariane Matiakh
Violoncelle Anne Gastinel

Lire la biographie des artistes

 

 

programme

Gabriel Fauré (1845-1924)
Musique de scène pour Pelléas et Mélisande op. 80

Camille Saint-Saëns (1835-1921)
Concerto pour violoncelle N°1 op.33 en la mineur

Maurice Ravel (1975-1937)
Ballet Ma mère l’Oye

durée : 1h35 avec entracte

Dates
25
Septembre
20:00
auditOrium
Tarifs et plan de salle
de 5.5€ à 35€ (tarif c)
Plus de détails
Durée
1h30