musique

Il Giardino Armonico

Giovanni Antonini - Katia & Marielle Labèque
présentation

Au plaisir raffiné et électrisant du jeu de questions et de réponses entre deux pianos, exercice chéri de Mozart, ce programme adjoint deux perles classiques : la symphonie renfermant l’un des plus longs thèmes jamais écrits par Haydn, et le prodige de drame condensé offert par Kraus dans sa page la plus célèbre.

Autant Katia et Marielle Labèque comptent parmi les musiciennes les plus attentives à la création contemporaine, autant c’est à Mozart qu’elles ont choisi de revenir pour cette nouvelle invitation de l’Opéra de Dijon et cette collaboration privilégiée avec Il Giardino Armonico. Initialement composé pour trois claviers, à la demande de la comtesse Lodron qui voulait le jouer avec ses deux filles, le Concerto n°7 fut adapté par le compositeur lui-même pour deux pianos. Le climat d’élégante allégresse, assombri de nostalgie dans l’Adagio, se déploie au fil du subtil dialogue entre les deux solistes, que l’on retrouve amplifié et complexifié dans le Concerto n° 10. Brillante, soutenue par une orchestration plus dense, cette partition emblématise la manière mozartienne, de même que la Symphonie 43, « Mercure», catalyse tout l’art de Haydn. En quatre mouvements, cette symphonie « de chambre» délivre des trésors d’imagination mélodique et de maîtrise rythmique, non sans ménager les effets de surprise propres au compositeur. Rare au concert, l’Ouverture « Olympie » de Joseph Martin Kraus, composée pour la pièce homonyme de Voltaire, révèle pour sa part tout le génie et la fièvre « Sturm und Drang » de cet exact contemporain de Mozart.

distribution

Il Giardino Armonico
Direction musicale Giovanni Antonini
Pianos Katia & Marielle Labèque

programme

Joseph Haydn
Symphonie n° 43 mi bémol majeur, Hob. I : 43 dite Mercure

A. Mozart
Concerto pour piano n° 7 pour deux pianos et orchestre en fa majeur
242 « Lodron» (transcription pour trois pianos de Mozart)

Joseph Martin Kraus
Olympie, Ouverture

A. Mozart
Concerto pour deux pianos et orchestre n° 10 en mi bémol majeur K.365/316

Dates
11
Mars
20:00
auditOrium
Tarifs et plan de salle
de 5.5€ à 46€ (tarif b)
Plus de détails
Durée
1h50 avec entracte