théâtre lyrique

Journal d’un disparu

Leoš Janáček
présentation

Un jeune homme rêve d’un amour interdit. Un vieil homme rêve du jeune homme qu’il fut. Entre eux, la forêt des légendes et du souvenir… Du cycle de lieder de Janáček, Ivo van Hove a tiré tout un drame intérieur, à l’image de la passion du vieux compositeur tchèque pour son ultime muse.

En 1917, un compositeur de 63 ans, marié et à l’orée de la célébrité, rencontre une jeune mère, sa cadette de 37 ans. « Sans toi,» lui confie-t-il, « aucune de mes compositions ne pourrait naître de ce désert dans lequel je vis ». Dès son retour chez lui, il s’attelle à la composition du Journal d’un disparu relatant l’amour d’un adolescent, Janíček, pour une Tzigane nommée Zefka, et les tourments de sa conscience déchirée. L’inspiration personnelle qui anime Janáček est manifeste; Ivo van Hove a souhaité la mettre en lumière en dédoublant le rôle de Janíček, de façon à laisser dialoguer ensemble le compositeur au soir de sa vie et le tout jeune homme de son rêve. Le directeur du Toneelgroep Amsterdam a en outre demandé à la compositrice flamande Annelies Van Parys de compléter le cycle, de façon à en infléchir la courbe rythmique tout en y développant le rôle et le point de vue de Zefka: la tzigane s’y interroge à son tour sur l’identité de son amant gadjo, aussi mystérieusement étranger pour elle qu’elle l’est pour lui.


Production Muziektheater Transparant
Projet partagé avec le Théâtre Dijon Bourgogne – CDN

En partenariat avec France_Bleu_Bourgogne_logo_2015.svg

distribution

Mise en scène et scénographie Ivo van Hove

Musique Leoš Janáček & Annelies Van Parys
Décors et lumières Jan Versweyveld
Costumes An D’Huys
Dramaturgie Krystian Lada

Piano Matthew Fletcher
Ténor Ed Lyon
Mezzo-soprano Marie Hamard
Acteur Hugo Koolschijn
Trois artistes lyriques de l’Académie des chœurs de la Monnaie

Dates
08
Mars
20:00
granD théâtre
09
Mars
20:00
granD théâtre
Tarifs et plan de salle
de 5.5€ à 35€ (tarif c)
Plus de détails
Durée
1h