opéra

Julie

Philippe Boesmans
présentation

Quand une jeune et grande bourgeoise décadente rencontre son valet dans la cuisine du château et entreprend de le séduire, on n’est pas loin du vaudeville. Mais le drame ne fait que commencer, et le piège du huis clos ne tarde pas à se refermer… 

« Le tempérament de chaque personnage », confie Philippe Boesmans, « s’exprime avant tout par sa ligne vocale. » Le compositeur belge ajoute qu’il en prit pleinement conscience lorsqu’il fut chargé d’orchestrer Le Couronnement de Poppée pour l’Opéra de la Monnaie : l’exemple de Monteverdi acheva alors de le persuader que l’art lyrique exige de chaque figure qu’elle soit porteuse d’une voix singulière. Cette voix peut d’ailleurs évoluer en fonction du mouvement dramatique. Julie, séductrice et dominatrice, attaque son rôle en développant un style plutôt orné, mais à mesure qu’elle aborde un registre plus sincère, son chant gagne en dépouillement. Le baryton de Jean, son domestique, traduit tour à tour sa jeunesse, sa veulerie, mais aussi la frustration qu’induit son infériorité sociale, tandis que le soprano de Kristin, son épouse, fait rayonner le jeune « soleil du matin »… Avec l’aide de Luc Bondy et de Marie-Louise Bischofberger, qui ont fait profiter le livret de leur profonde expérience théâtrale, Boesmans a tiré de la pièce de Strindberg un classique contemporain en un acte, un combat psychologique qui renoue avec le plaisir d’une musique expressive, au service de la narration et d’émotions enracinées sur l’expérience de « sentiments humains ».

Crédits photographiques : Au grand Jour © Aude Carleton

distribution

Musique Philippe Boesmans
Livret Luc Bondy d’après Mademoiselle Julie d’August Strindberg

Direction musicale Emilio Pomarico
Mise en scène Silvia Costa & Marie-Louise Bischofberger

Orchestre de l’Opéra national de Lorraine

Décors Silvia Costa
Costumes Laura Dondoli
Lumières Marco Giusti
Dramaturgie Simon Hatab
Julie Irene Roberts & Marie Tassin (Julie qui danse)
Jean Dean Murphy
Kristin Lisa Mostin

coproduction

Coproduction Opéra de Dijon, Opéra national de Lorraine

Mise en place du Pass sanitaire

Nous avons décidé de mettre en place le dispositif de contrôle du Pass sanitaire à compter du 1er septembre 2021. La mise en œuvre du pass vous permettra ainsi d’assister aux spectacles de l’Opéra de Dijon à l’Auditorium dans des conditions de sécurité encore renforcées. En savoir plus

Dates
04
Mai
20:00
granD théâtre
06
Mai
20:00
granD théâtre
07
Mai
20:00
granD théâtre
Tarifs et plan de salle
de 5.5€ à 65€ (tarif a)
Plus de détails
Durée
1h30