musique

Orchestre Victor Hugo de Franche-Comté

Jean-François Verdier
présentation

Somptueux album viennois que ce concert où l’une des plus subtiles symphonies de Mahler prélude à l’enchantement lyrique du Rosenkavalier.

Bien qu’elle n’ait pas de programme narratif précis, c’est aux mystères de l’enfance qu’est dédiée la Symphonie n°4 de Mahler, créée en 1901 : joie pastorale de l’insouciance d’abord, avec des réminiscences de fêtes villageoises, jeux carnavalesques ensuite, avec le masque presque débonnaire de la mort, nostalgie spirituelle enfin, avec la « vie céleste » promise par le lied du dernier mouvement, l’un de ces poignants Adagio dont Mahler a le secret. Les tourments et les bonheurs de l’amour, l’élan érotique et la nostalgie du désir, l’élégie transcendée dans la délectation lyrique : ainsi se confient les voix mêlées de Sophie, Octavian et la Maréchale dans le sublime Trio conclusif du Chevalier à la rose. Ce sommet de l’art opératique de Richard Strauss touche, aujourd’hui comme hier, les cordes les plus intimes de chaque destinée.

distribution

Orchestre Victor Hugo Franche-Comté
Direction musicale Jean-François Verdier

Soprano Anaïs Constans, Angélique Boudeville
Mezzo-soprano Anna Wall

programme

Gustav Mahler Symphonie n°4 en sol majeur
Richard Strauss Trio final du Rosenkavalier

Mise en place du Pass sanitaire

Nous avons décidé de mettre en place le dispositif de contrôle du Pass sanitaire à compter du 1er septembre 2021. La mise en œuvre du pass vous permettra ainsi d’assister aux spectacles de l’Opéra de Dijon à l’Auditorium dans des conditions de sécurité encore renforcées. En savoir plus

Dates
15
Juin
20:00
auditOrium
Tarifs et plan de salle
de 5.5€ à 35€ (tarif c)
Plus de détails
Durée
1h40