musique

Quatuor Zaïde

Mozart, Webern
présentation

Les musiciennes du Quatuor Zaïde s’engagent dans une passionnante confrontation entre le classicisme mozartien, jusque dans ses mystères initiatiques, et la modernité aphoristique du plus radical des Viennois.

Premier des six quatuors dédiés à Haydn, le Quatuor « Le Printemps » déploie au fil de ses quatre mouvements toute la science mozartienne, du chromatisme dramatique à l’usage du style fugué. Équilibre parfait que celui du quatuor à cordes, mais peut-on y enfermer tout un opéra ? C’est chose faite avec une lumineuse transcription de La Flûte enchantée, dans laquelle les quatre archets réactivent les aventures de Tamino, les menées de la Reine de la nuit et l’union initiatique dans la beauté et la sagesse. Loin des rituels maçonniques, mais toujours à Vienne et mais au prix d’un saut dans le temps, les Six Bagatelles de Webern (1913) offrent le miroir de leur brièveté atonale, telles des « éclats de musique » hissés vers un sommet de concentration poético-dramatique. 

distribution

Premier violon Charlotte Maclet
Deuxième violon Leslie Boulin Raulet
Alto Sarah Chenaf
Violoncelle Juliette Salmona

programme

Wolfgang Amadeus Mozart 
Quatuor à cordes n°21 en ré majeur K. 575
La Flûte enchantée, arrangement anonyme d’époque pour quatuor à cordes
Anton Webern 
Bagatelles

Dates
04
Février
20:00
granD théâtre
Tarifs et plan de salle
de 5.5€ à 25€ (tarif e)
Plus de détails
Durée
1h30