musique

Orchestre Victor Hugo

Jean-François Verdier - Natacha Kudritskaya
présentation

L’art ravélien, mélange de classicisme assumé et d’audaces surprenantes, parfois paroxystiques, possède une séduction propre, instantanément reconnaissable: en témoignent les trois chefs-d’œuvre intemporels interprétés par l’Orchestre Victor Hugo.

Que dire de Maurice Ravel, sinon que son art à la fois pudique, pourvoyeur de mélodies inoubliables et intensément moderne, incarne presque à lui seul la musique française? Brillant orchestrateur, Ravel s’entend comme nul autre à magnifier les thèmes instrumentaux, coulant des alliages inouïs, opposant les textures, la transparence et les masses. Qualifié par Claude Lévi-Strauss de « fugue à plat», l’illustre Boléro déploie ses mélodies reptiliennes et obsédantes, quand La Valse, tout en rendant hommage à Schubert et Johann Strauss, engage l’orchestre dans un vertigineux kaléidoscope moderniste. Le célèbre et testamentaire Concerto en sol, enfin, réussit la fusion d’un imaginaire classique avec les accents d’un jazz parfois gershwinnien. Sa prodigieuse énergie, qui éclate dans le grisant « mouvement perpétuel» du Finale, le cède toutefois à l’émotion dans l’Adagio, où l’esprit de Mozart renaît dans une mélodie sublime, hypnotique et déchirante.

distribution

Orchestre Victor Hugo
Direction musicale Jean-François Verdier
Piano Natacha Kudritskaya

programme

Maurice Ravel
Une Barque sur l’océan
Concerto pour piano en sol majeur La Valse
Le Boléro

Dates
11
Juin
17:00
auditOrium
Tarifs et plan de salle
de 5.5€ à 35€ (tarif c)
Plus de détails
Durée
1h30 avec entracte