musique

Bertrand Chamayou & Élodie Sicard

Cage²
présentation

Élever John Cage au carré, c’est bien sûr rappeler l’importance historique de son discours sur l’art, mais aussi révéler l’origine chorégraphique du « piano préparé»: opération passionnante, accomplie avec brio par Élodie Sicard et Bertrand Chamayou.

Compositeur iconique de la modernité musicale, mais aussi essayiste et plasticien, John Cage demeure un symbole d’expérimentation et de radicalité, à l’image de sa célèbre partition entièrement composée de silence, 4’33. Mais en tant que collaborateur de Merce Cunningham ou Syvilla Fort, il est aussi étroitement lié à l’art chorégraphique, et c’est la richesse de cette relation, parfois méconnue, que le pianiste Bertrand Chamayou et la danseuse-chorégraphe Élodie Sicard ont souhaité mettre à l’honneur. S’emparant de douze pièces composées pendant les années 1940, ils ont imaginé un dispositif dans lequel le corps dansant évolue autour de quatre pianos préparés, en un geste réflexif sur une œuvre ainsi élevée « au carré». En effet, c’est pour les besoins d’un ballet intitulé Bacchanale que Cage, en 1937, eut l’idée de remplacer un ensemble de percussions par un piano dans lequel il avait disposé divers objets en bois, métal ou caoutchouc. De nouvelles sonorités naissaient, ainsi qu’une nouvelle page de la musique: il était juste que le « prepared piano », instrument- phare de la modernité, retourne à la danse dont il est né.

distribution

Conception Bertrand Chamayou & Élodie Sicard

Piano Bertrand Chamayou
Chorégraphie et danse Élodie Sicard
Préparation pianos Anna Paolina Hasslacher
Lumières Philippe Gladieux
Son The Mono Company
Costumes Cédrick Debeuf
Regard dramaturgique Jérémie Scheidler
Regard chorégraphique Léa Lansade & Paul Girard

Remerciement François Chaignaud

Dates
06
Juin
20:00
granD théâtre
Tarifs et plan de salle
de 5.5€ à 25€ (tarif d)
Plus de détails
Durée
1h15