opéra

Armide

Jean-Baptiste Lully
présentation

1686. Quinault et Lully unissent à nouveau leurs génies pour divertir sa Majesté: l’histoire des amours fatales d’Armide la magicienne et du croisé Renaud. Une belle trame pour un spectacle somptueux avec la fascinante Stéphanie d’Oustrac.

Armide est d’abord une variante de la légende de Penthésilée et d’Achille que Le Tasse intègre à sa Jérusalem délivrée. Une histoire d’amour impossible: la rencontre, puis la séparation entre deux êtres qui seraient dignes l’un de l’autre s’ils n’appartenaient pas à deux camps opposés. Au fond, l’issue de ce combat est jouée d’avance, dès le prologue où Sagesse et Gloire s’entendent à chanter ensemble les louanges du Monarque. Et c’est bien là ce qui a intrigué Dominique Pitoiset, à l’heure d’aborder, après Così fan tutte, ce nouveau volet de son exploration de la « guerre des sexes ». Car ce prologue souligne que cette Armide n’est pas seulement un présent fait au roi, mais aussi un message qu’il adresse.
Pourquoi donc Louis XIV a-t-il choisi de faire raconter devant sa Cour précisément cette intrigue-là – celle d’une séductrice dont les mises en scène toutes-puissantes viennent à bout de tous, à une exception près ? Qu’a-t-il songé à donner ainsi à voir, en décidant de s’abstenir de paraître aux représentations? Après cet ultime chef-d’œuvre, Quinault et Lully ne travailleront plus ensemble. Le librettiste ne songera plus qu’au salut de son âme. Et le compositeur mourra quelques mois plus tard, emporté par la gangrène sans que l’énigme ait été éclaircie.


Nouvelle production de l’Opéra de Dijon
Coproduction Opéra Royal – Château de Versailles Spectacles
Avec le mécénat du Crédit Agricole de Champagne-Bourgogne 

En partenariat avec France_Bleu_Bourgogne_logo_2015.svg

distribution

Musique Jean-Baptiste Lully
Livret Philippe Quinault

Direction musicale Vincent Dumestre
Mise en scène et scénographie Dominique Pitoiset

Le Poème Harmonique
Chœur de l’Opéra de Dijon

Lumières et collaboration scénographique Christophe Pitoiset
Costumes Nadia Fabrizio
Maquillages et coiffures Cécile Kretschmar

Armide Stéphanie d’Oustrac
Renaud Cyril Auvity
Hidraot Tomislav Lavoie
Gloire/ Phénice/ Mélisse Marie Perbost
Sagesse/ Sidonie/ Lucinde Eva Zaïcik
Artémidore/ La Haine Timothée Varon
Chevalier danois/ Amant fortuné David Tricou
Aronte/ Ubald Virgile Ancely

Dates
25
Avril
20:00
auditOrium
27
Avril
20:00
auditOrium
29
Avril
20:00
auditOrium
Tarifs et plan de salle
de 5.5€ à 65€ (tarif a)
Plus de détails
Durée
3h15 avec entracte